03 — 05
Dimensions

Approx. 841 x 594 mm

Matériaux

Encre, feuille d’or, papier japonais

Certains bâtiments demeurent les idoles d’un pays ou d’une ville à travers les âges. Mais même cloués au sol, ils changent sans cesse à la lumière du soleil et leurs ombres se meuvent à chaque instant.
Les dégradés couleur encre de cette série d’œuvres capturent et fixent la luminosité et les ombres qui parent ces bâtiments.
Les éléments architecturaux en tant que tels sont éliminés et seuls subsistent l’ombre et la lumière comme un axe partagé incrusté dans le papier.
Le volume architectural est couché sur la surface plane du support ; la trace de l’auteur et l’échelle des proportions se dissolvent dans l’obscurité de l’encre. Tout, même l’axe temporel unique qui est une valeur fondamentale de l’architecture, est représenté équivalent.
Seules l’ombre et la lumière sont immortalisées sur le papier, laissant l‘édifice gagner sa liberté malgré son statut d’icône et devenir le centre de gravité de nouveaux souvenirs.

Crédits
Sei Yamazaki
Expositions